FAQ

Hypnose Éricksonienne


Qu'est ce que l'hypnose ?

L'hypnose est un état de notre esprit tout comme l'état de veille ou de sommeil mais différent de ces deux derniers. Il s'agit donc d'un phénomène naturel puisque nous nous y trouvons plusieurs fois par jour lorsque l'on est "absent" ou "dans la lune" absorbé par le flot de pensées vagabondes à tel point que l'on se retrouve déconnecté de notre environnement immédiat. On est là sans être là. On peut observer très fréquemment cet état dans les transports en commun par exemple, ou encore dans une salle d'attente ; la personne fixe son regard dans le vague et reste immobile comme figée pendant un temps indéfini. L'état d'hypnose peut se mesurer via les appareils d'imagerie médicale. Il a d'ailleurs été démontré que dans cet état notre cerveau et notre esprit fonctionnent différemment de l'état de veille ou de sommeil. Nous pouvons en effet faire des choses qui nous paraissent impossible à faire autrement. L'état d'hypnose est aussi nommé état modifié de conscience (EMC) ou encore état altéré de la conscience (EAC). Il nous arrive d'y entrer spontanément quand nous regardons un film intéressant, quand nous pratiquons un sport, ou quand on conduit sur un trajet familier et que l'on en perd l'attention à tel point qu'on ne se souvient pas comment on est déjà arrivé à destination. Notre attention consciente s'évade tandis qu'une autre partie de nous que l'on nomme l'inconscient, maintient toutes nos fonctions en état d'alerte, entre autres. C'est donc grâce à cette particularité que nous accédons au champ des possibles que nous proposent les facultés de notre inconscient.

C'est quoi l'hypnose Éricksonienne ?

Jusqu'au milieu du 20ème siècle, l'hypnose classique est de rigueur. Cette méthode particulièrement dirigiste consiste à suggérer un état d'hypnose de façon très directe : "dormez je le veux !". Toutefois cette technique ne s'adapte pas à l'ensemble de la population et ne permet pas que chacun puisse se laisser guider dans un état modifié de conscience qui soit propice à faire émerger ses ressources inconscientes. Entre en scène Milton Hyland Erickson, un éminent psychiatre et thérapeute américain dont les travaux sur l'hypnose et son usage en psychothérapie décortiqués par ses élèves ; ont donné naissance à un nouveau courant de l'hypnose. Là où les limites de l'hypnose classique empêchaient tout un chacun de se laisser accompagner en transe hypnotique, MH Erickson parvient à contourner les obstacles du conscient par des mécanismes de suggestions indirectes. De plus il réussi à instaurer un dialogue avec l'inconscient et devient le précurseur de ce courant des thérapies brèves en prônant la position basse. Seul la personne qui consulte sait ce qui est juste pour elle et le thérapeute ne le sait pas. Ainsi le client est placé au coeur de sa thérapie dont il dirige le gouvernail. En hypnose Éricksonienne on se sert de ce que l'hypnotisé apporte c'est à dire de ce qu'il aime, de son humeur du moment, de sa façon de parler, de son cadre de référence, etc. afin de créer l'état d'hypnose le plus propice à ce que l'expérience lui soit profitable. Un des principes fondamentaux de cette méthode consiste à s'adapter en permanence à l'autre et à embrasser son univers pour s'en servir comme un outil de changement.

Qu'est ce que l'inconscient ?

MH Érickson répondait à cette question que "tout ce qui n'est pas conscient est inconscient". Partant de ce présupposé il est difficile de donner une définition précise de ce qu'est l'inconscient. Nous avons un esprit qui fait fonctionner notre personne et une partie de cet esprit nous est connue : on l'appelle le conscient. Il est responsable de la fonction du libre arbitre ou encore de l'esprit critique par exemple. L'inconscient c'est tout le reste. L'analogie qui répond le mieux à cette question est celle de l'iceberg dont la partie visible représente le conscient d'un individu. Notons que cette partie est infime comparée à celle immergée sous l'eau qui représente l'inconscient. Son rôle consiste à nous offrir ce que nous avons de mieux en termes de capacités, de comportements ou encore de composantes identitaires, acquis depuis le développement intra-utérin ; pour faire face à un évènement ou à une situation de la vie. C'est le répertoire de tous nos apprentissages. Particulièrement bienveillant, notre inconscient régit nos fonctions physiques (battement du coeur, respiration, circulation du sang, cicatrisation, clignement de paupières, etc.) et psychique (imagination, créativité, intuition, mémoire, pensée, etc...). Il assure une veille permanente même lorsque notre conscient se repose et dort tranquillement la nuit. Responsable de tout ce qui nous maintient en vie, il sait mettre en place les réactions nécessaires à ce que nous agissions en faveur de notre survie. Il fonctionne avec une logique qui lui est propre et qui peut dérouter les esprits les plus cartésiens. Réceptif aux langage imaginaire et métaphorique, on dit qu'il agit comme un enfant de moins de sept ans car il est aussi très créatif. Il traite l'information et apprend à une vitesse fulgurante. Sa capacité d'apprentissage est illimitée. C'est dans l'état d'hypnose que nous sommes capables d'accéder à nos ressources inconscientes afin d'y prodiguer des changements, d'y apporter des nouveautés, de rechercher des informations, de transformer des schémas comportementaux, etc. Néanmoins je parle de moins en moins d'inconscient dans mes séances d'accompagnement mais plutôt de parties inconscientes. L'inconscient étant écrit au singulier, l'idée est  de s'adresser à la partie responsable d'un symptôme, d'une croyance, d'une ressource, etc. lorsque la personne est sous hypnose. 

À quoi sert l'hypnose Éricksonienne ?

L'étendue du champ d'application de l'Hypnose Éricksonienne est vaste. Dans la catégorie du mieux-être c'est un moyen efficace pour en finir avec les peurs, les phobies et les angoisses ; pour vous libérer de dépendances (alcool, tabac, drogue, jeux vidéo, etc.) ; pour gérer le stress, calmer la nervosité et l'anxiété ; pour vous débarrasser de compulsions et/ou de troubles obsessionnels compulsifs ; pour changer des comportements alimentaires (boulimie, anorexie, compulsions, dépendances) ; pour traverser des étapes de vie difficile comme le deuil ou la séparation ou encore un licenciement ; pour vous aider à retrouver un sommeil paisible et réparateur ; pour gérer les traumatismes ou des chocs psychologiques importants ; pour vous sortir d'états dépressif ou de mal être ; pour vaincre la timidité ; pour apprendre à maîtriser votre corps ; pour vivre une sexualité épanoui, etc. Dans le moilieu médical, l'hypnose est de plus en plus utilisée pour les anesthésies, les analgésies, et plus généralement la gestion de la douleur.  Dans le domaine du développement personnel, l'Hypnose Éricksonienne peut vous aider à gagner en confiance en vous  ; à développer votre intuition, votre créativité, votre imagination ; à vous préparer à des examens ou toutes autres situations stressantes ; à acquérir davantage de volonté et de maîtrise de soi ; à booster votre mémoire et vos capacités de concentration ; à communiquer avec aisance en toutes circonstances ; à résoudre un conflit intérieur. Cette liste étant non exhaustive, je vous recommande de me contacter pour vous renseigner sur un sujet qui n'a pas été évoqué ici.

À qui s'adresse l'hypnose Éricksonienne ?

L'hypnose Éricksonienne s'adresse à toute personne désireuse d'évoluer, de changer, d'atteindre un objectif, de résoudre une problématique, ou encore de développer des compétences et d'en apprendre de nouvelles, etc. Il n'y a aucune condition d'âge, de sexe ou encore de catégorie socio-professionnelle pour se laisser guider dans un état d'hypnose. Les séances d'hypnose que je prodigue sont destinées aux personnes adultes et aussi aux mineurs. Toutefois ne sont pas acceptées toutes les demandes quant à l'accompagnement des mineurs comme des adultes si j'estime qu'elles n'entrent pas dans mes domaines de compétences. De même que je refuse toute demande dont le suivi nécessite une intervention médicale. J'utilise des méthodes axées sur le "comment" une personne peut changer, évoluer, etc. et non pas sur le "pourquoi" d'une problématique, d'un blocage, etc. Il est important de distinguer ces deux notions afin que vous puissiez vous orienter vers le bon interlocuteur. C'est pourquoi je vous suggère de me contacter afin de distinguer si je suis en mesure de vous accompagner. Pour les mineurs, il est demandé aux parents de remplir et de me retourner un formulaire d'autorisation parentale que vous pouvez obtenir en prenant contact avec moi. Vous trouverez mes coordonnées dans la rubrique contact

Comment se déroule une séance ?

La séance commence dès lors que vous prenez contact avec moi puisque je vais vous poser des questions concernant votre démarche de prise de rendez-vous. Ce premier échange est l'occasion de s'assurer d'une part, que vous choisissez le praticien qui vous convient et que vous me posez toutes les questions nécessaires. D'autre part, cet entretien va permettre de déterminer si je suis en mesure de vous aider quant à l'objet de votre demande, et de vous orienter le cas échéant vers un interlocuteur adapté à votre besoin. Cet instant permet aussi de lever certains freins quant à l'hypnose, de recadrer certaines idées reçues et aussi de démystifier son usage et/ou sa pratique. Enfin c'est aussi un moment où je peux vous demander de réaliser une tâche avant le jour du rendez-vous. Cette dernière est bien évidemment en adéquation avec votre accompagnement personnalisé et le moyen de tester votre ambition et votre motivation. Pendant la consultation, la majeure partie du rendez-vous consiste en un échange qui permet à chacun (vous, votre inconscient et aussi le praticien) de définir spécifiquement votre objectif et vos motivations intrinsèques. Cette étape incontournable fait l'objet d'une série de questions et de quelques mises en situation dont l'aboutissement consiste à créer des repères pour favoriser un travail efficace sous hypnose. Lorsque vous savez où vous allez et que vous avez préparé votre feuille de route, il est plus aisé de parvenir à destination. De même que lorsque vous programmez convenablement un GPS, vous arrivez plus facilement à bon port. C'est la même chose avec notre inconscient. C'est donc une phase cruciale et primordiale pour atteindre un objectif. Vient ensuite l'étape où guidé par ma voix qui vous accompagne dans un état modifié de conscience agréable, vous laissez naturellement vos ressources inconscientes émerger et oeuvrer à partir des suggestions émises par cette voix. Puis lorsqu'un retour à un état de veille conscient vous est proposé, vous revenez avec la certitude que quelque chose en vous a changé. La séance continue au-delà de la consultation puisque parfois je vous demande de réaliser consciemment un ou plusieurs exercices dont les effets vont permettre d'entériner inconsciemment votre métamorphose. Nous programmons en fin de consultation un rendez-vous de suivi qui sera l'occasion de poursuivre le travail commencé lors de la première séance et de vérifier le cas échéant que l'objectif est bien atteint.

Combien de temps dure un rendez-vous ?

La première phase de la séance commence lors de la prise de contact par téléphone.  Elle dure en moyenne entre cinq et dix minutes selon les questions que vous pouvez poser et bien évidemment de celles que je vous pose également. La deuxième phase de la séance est réalisée le jour de la consultation. Elle oscille entre une heure trente et deux heures. Quatre vingt pour cent de ce temps est consacré à la phase de définition de votre objectif. Les vingt pour cent restants sont dédiés au travail sous hypnose, à l'apprentissage de méthodes d'auto-hypnose que vous pouvez réutiliser chez vous ou ailleurs, aux formalités administratives, à la prescriptions de tâches, à l'accueil ainsi qu'à la prise de congé. L'étendue de la période de la séance dépend de plusieurs facteurs tels que vos disponibilités versus les miennes tout comme la nature de votre objectif et du temps et des moyens définis en amont pour mesurer sont atteinte. C'est pourquoi il est impossible de fixer un repère temporel global et général sur une période donnée. Néanmoins il est possible de le déterminer individuellement. En revanche le temps consacré pour une séance peut atteindre un peu plus de deux heures d'accompagnement exclusif et personnalisé. C'est un gage de qualité que je vous propose qui répond aux exigences d'un service efficace et consciencieux et qui s'inscrit dans ma démarche et mon éthique professionnelle.

Combien de séances sont nécessaires ?

En moyenne et de façon très globale, plusieurs séances sont nécessaires pour se sortir d'une problématique où atteindre un objectif en particulier. Dans quelques rares cas une seule séance suffit.  Nulle ne peut affirmer que pour telle ou telle demande, un nombre x de séances est recommandé car chaque personne fonctionne de sa propre manière et pour une situation qui nécessite une séance pour l'une, trois ou quatre seront indispensables pour une autre. Il n'y a aucun science exacte pour déterminer combien de rendez-vous doivent être programmés pour vous. C'est en étant à l'écoute de votre intuition, en observant les changements survenus après la séance, en ressentant les sensations et les émotions qui en découlent, que vous êtes à même de pourvoir estimer spécifiquement le nombre de consultations idéal pour vous. Je suis à votre disposition pour vous conseiller à ce titre si vous êtes dans le doute. C'est par un jeu de questionnement que je peux vous aider à jauger si vous avez besoin où non d'un ou plusieurs rendez-vous supplémentaires. En ce sens le suivi que je propose au-delà de la consultation permet de répondre à cette problématique.

Comment se passe le suivi ?

À la fin de la consultation, nous convenons ensemble d'une date et d'une heure pour un second rendez-vous. Au cours de cette deuxième séance, nous dressons ensemble un bilan des changements dores et déjà survenus, de la mise en pratique des tâches prescrites et de la poursuite du travail engagé le cas échéant. Grâce entre autres, aux réponses que vous allez fournir, vous serez capable de pouvoir mesurer les changements survenus en plus des unités de mesures déterminées lors du premier rendez-vous. Il est important de considérer que les résultats attendus surviennent parfois après plusieurs rendez-vous. C'est la raison pour laquelle, le suivi est indispensable au processus d'accompagnement dans lequel je vous recommande de vous engager et de coopérer jusqu'à son terme.

Suis-je hypnotisable ?

Avec la popularisation de l'hypnose de spectacle, j'entends très souvent le discours de personnes qui ne croient pas à l'hypnose, ou qu'elles ne sont pas capables d'entrer dans un état de conscience altérée ou encore qu'elles ne sont pas réceptives à l'hypnose. Rappelons que l'état d'hypnose autrement appelé état modifié de conscience est parfaitement naturel. C'est à dire que tout un chacun entre spontanément dans cet état plusieurs fois par jour. Milton Hyland Erickson nommait cette particularité "common everyday transe" ce qui pourrait se traduire comme des états quotidiens d'auto-hypnose communs à tout un chacun. À ce moment précis notre cerveau émet des ondes Alpha ou Thêta selon le degré de profondeur de transe hypnotique dans laquelle nous nous trouvons. Ces ondes sont mesurables grâce à un électroencéphalogramme et sont les même ondes que le cerveau émet lorsqu'une personne est guidée sous hypnose par un praticien ou par un hypnotiseur. Notre biologie interne nous fait traverser ces états sans que nous y prêtions attention. Ce n'est que lorsque quelqu'un nous interpelle "allo la Lune, ici la Terre !" que nous retrouvons nos fonctions conscientes, ou bien qu'un évènement survient soudainement et capte notre attention. Si vous n'êtes pas convaincu(e) que vous êtes hypnotisable, prenez rendez-vous chez un neurologue et demandez qu'il mesure les ondes de votre cerveau pendant toute une journée. Vous constaterez que vous êtes entré plusieurs fois et en toute spontanéité dans cet état particulier où la conscience s'absente quelques instants. Sachez aussi que pour des raisons obscures, les personnes qui doutent le plus de l'hypnose sont souvent celles qui entrent dans des états les plus profonds.

Peut-on me faire faire n'importe quoi ?

L'image que renvoie l'hypnose de spectacle peut porter à confusion quant aux effets de l'hypnose sur soi. Beaucoup de personnes pensent que dans cet état, elles vont perdre le contrôle d'elles-même. De même que certaines idées reçues véhiculent la pensée que l'hypnotiseur peut faire faire n'importe quoi à l'hypnotisé, le manipulant à sa guise comme une simple marionnette. Sachez qu'il n'en est rien. Ces deux préceptes sont faux. Nous avons davantage de contrôle sur nous même lorsque nous expérimentons un état d'hypnose.  Dans cet état notre capacité à détecter un danger est d'autant plus exacerbée et se tient en alerte permanente. De plus nous avons accès à nos ressources inconscientes dont les fonctions de base sont bienveillantes. Si pour une raison ou pour une autre vous devez sortir de l'état d'hypnose, vous le ferez tout aussi naturellement que lorsque vous y êtes entré(e). Cela s'est déjà vu dans des spectacles d'hypnose qu'un ou plusieurs sujets, reviennent à la réalité spontanément car ce que l'hypnotiseur a suggéré, va à l'encontre des croyances, des valeurs, des capacités ou du système identitaire de l'hypnotisé. Il n'est donc pas possible de nuire à qui que ce soit sous hypnose. Néanmoins il existe des personnes influençables dont le lâcher prise est tel qu'elles seraient prêtes à faire n'importe quoi même sous l'égide de suggestions hypnotiques. C'est donc là qu'intervient l'éthique et la conscience professionnelle du praticien à qui vous vous adressez.  

De quoi dépend la réussite d'une séance ?

A cette question, plusieurs réponses toutes corrélées entre elles, permettent d'y répondre. Parmi les idées incontournables dont dépend l'atteinte de votre objectif, votre motivation et votre implication dans l'intégralité de la démarche d'accompagnement qui vous est proposée, sont primordiales. Cela induit que votre participation active est de mise pour réussir à accomplir votre but. L'hypnose est un outil formidable pour avancer mais la méthode ne fait en aucun cas le chemin à votre place. S'il est vrai qu'en oeuvrant avec l'inconscient, on constate souvent des changements dès la première séance, il n'en demeure pas moins que l'hypnose n'est pas magique et que vous avez un rôle actif à jouer pendant la consultation et en dehors de celle-ci.  Par ailleurs, vous pouvez atteindre très rapidement votre objectif. L'aboutissement à certains buts et certains changement sont instantanés tandis que d'autres peuvent prendre plus de temps et nécessiter de passer par des étapes intermédiaires. C'est pourquoi, l'idée qui suit la première est que vous devez vous munir de persévérance et considérer l'utilité de plusieurs séances en prenant conscience que parfois de nouveaux objectifs apparaissent en cours de suivi et peuvent faire l'objet d'un travail plus en profondeur, afin d'ajuster le changement désiré. De plus, savoir ce que vous voulez de manière spécifique vous convie à prendre le temps de réfléchir à ce que vous recherchez précisément et à ce que cela vous apporte une fois que vous le trouvez. Bien que votre hypnothérapeute vous aide à définir cela en début de consultation, vous gagnerez un temps considérable en ayant étudié les questions suivantes : En quoi la séance d'hypnose peut vous aider ? Pour quelle(s) raison(s) souhaitez-vous atteindre tel ou tel but ? En quoi cette finalité est-elle importante pour vous ? À quelle valeur vous relie t-elle ? Quelle(s) conséquence(s) le(s) changement(s) apporté(s) vont engendrer dans votre vie ? Comment allez-vous mesurer ces changements ? Enfin, la notion de prendre plaisir et de vous remercier quant au cadeau que vous vous faites en prenant le temps de vous accorder des moments d'introspections en vous-même et de vous octroyer un accompagnement personnalisé, est aussi un facteur de réussite. Ces quatre éléments fonctionnent en parfaite synergie et avance à l'unisson avec une impeccable synchronisation. Alors plutôt que de ne pas réussir du tout, prenez le temps d'intégrer consciemment et surtout inconsciemment l'hypnothèse de vous accorder le droit de ne pas réussir du premier coup. Ensuite réalisez que tout ce que vous avez réussi dans votre vie n'est pas toujours arrivé en un claquement de doigt même si d'autres fois vous y êtes parvenu(e)s ainsi ; et rappelez vous que vous êtes actrice ou acteur de votre accompagnement en séance.

Faut-il être médecin pour pratiquer ?

Bien que le milieu médical et son personnel utilisent de plus en plus l'hypnose, il n'en demeure pas moins que cette dernière est praticable par tout un chacun. Je recommande de s'adresser à des personnes formées dans des instituts dont l'éthique et la notoriété garantissent et certifient un niveau de formation respectable et nécessaire à une pratique conforme aux exigences que requiert le métier d'hypnothérapeute. Un hypnothérapeite qui continue de se former, de se perfectionner et qui est signataire d'une charte éthique et qualitative et/ou d'un code de déontologie, représente un gage de conscience professionnelle dans un secteur où les formations et les certifications plus ou moins douteuses se répandent à foison. Il est important de préciser que l'hypnose ne se cantonne pas aux métiers d'accompagnement thérapeutique ou de développement personnel, on s'en sert aussi dans les métiers de la communication (ex : publicité, politique, etc.), dans le monde du spectacle (ex : Mesmer, Eric Antoine, etc.) ou encore dans le domaine artistique (cinéma, musique, etc.). L'hypnose est avant tout un art dont la pratique peut s'accomplir de deux manières : en étant accompagné(e) par quelqu'un qui vous guide dans l'état modifié de conscience ou bien de façon autonome en apprenant et en appliquant les méthodes d'auto-hypnose. 

 Je ne suis ni médecin, ni psychiatre. Je ne fais donc pas de diagnostics, ne soigne pas et ne guéris pas. Les séances sont réalisées dans le cadre d’un accompagnement et de démarche de solutions à l’exclusion de tout objectif médical (ou paramédical) et ne peuvent en aucun cas se substituer à un avis médical. Elles ne dispensent en aucun cas de consulter un professionnel de la santé, chaque fois que cela est nécessaire. Seul un médecin est habilité à poser des diagnostics, prescrire, modifier ou supprimer tout traitement médical. Toute question relevant du domaine médical est à poser à votre médecin traitant.

 

Autres questions ?

Vous n'avez pas trouvé la réponse à une question que vous vous posez au sujet de l'hypnose Éricksonienne et des services que je propose à ce propos ? Veuillez s'il vous plait me la poser directement en cliquant ici... Vous souhaitez connaitre mes honoraires et les conditions générales de service, retrouvez toutes ces informations en consultant la page à ce sujet en cliquant ici... Les horaires de consultations oscillent du lundi au samedi entre 9h00 et 19h00 et se font uniquement sur rendez-vous. Comme je ne dispose pas de salle d'attente, je demande d'être ponctuel à l'heure exacte de l'entrevue.